www.guidealtern.org
 
  —> Index du site guidaltern.org

" Pause ... "

"sommaire"

"plan"

@ Contactez-nous !

@ Découvrir les éditions Le P’tit Gavroche : origines & présentation @ Passe-rêves : cyberlettre d’informations alternatives Collection Ecocités (guides écorégionaux) : Collection Ecopilotes (guides thématiques) : Dates, Calendrier & agenda : Espace Presse, journalistes Fiches-guides + Catalogue général Ressources alternatives, médias alternatifs & liens Sobriété heureuse et simplicité volontaire
 
Recherche :

 
Dans la même rubrique

Autres articles :
L’affaire des diffamations prononcées par Mr Vincent Cheynet, directeur de publication du journal "La Décroissance/Casseurs de Pub"
La décroissance n’est pas une marchandise : à propos de Casseurs de Pub...
Le "Parti Pour la Décroissance" soutient le pyromane Sarkozy ...
Les raisons et le contexte de cette histoire des diffamations prononcées par Mr Vincent Cheynet, directeur de publication du journal "La Décroissance/Casseurs de Pub"
Lettre ouverte à Mr Vincent Cheynet, Directeur de publication du journal « La Décroissance », ...
Quand des Casseurs de Pub se croient propriétaires du concept de "décroissance"...
Serge Latouche déçu par la création du "Parti pour la décroissance"
Un courriel d’injures et d’insinuations graves, envoyées par Mr Vincent Cheynet

 
 
 
Nouvelles diffamations de la part de M. Vincent Cheynet, directeur de publication du journal "La Décroissance"


En pleine rue, ce mardi 19 juin 2007

mardi 27 novembre 2007, par Esteban


 ::
 ::

 

Un peu de douceur dans ce monde de brutes  :

le clip Mad world

(à découvrir en cliquant Ici)

 

 :

 :

 :: :: :: :: :: :: :: :: :: :: :: :: :: :: :: :: :: :: :: :: :: :: :: :: :: :: :: :: :: :: :: :: :: :: :: :: :: :: :: :: :: :: ::

Proposition d’Esteban à l’association Casseurs de Pub, datée de Vendredi 11 avril 2008 :

 Si l’une ou l’un des membres de l’association Casseurs de Pub présente des excuses (et peut-être des explications ?) aux trois principales personnes diffamées publiquement par le journal "La Décroissance" et/ou par son directeur de publication (Mr Vincent Cheynet),
ces trois personnes étant les objecteurs de croissance : Pierre Rabhi, José Bové et Michel Bernard, alors je m’engage à retirer de mon site internet tout ce que j’y ai écrit concernant les Casseurs de Pub et le Parti Pour La Décroissance.

Car à mes yeux ce serait un geste fort de leur part, une façon de dire : "on a été durs par le passé, notamment envers ces trois objecteurs de croissance, ces trois personnes, voire cruels et injustes, on le regrette et on présente nos excuses".

C’est parce que j’ai déjà rencontré au moins une fois ces trois objecteurs-là, ces trois personnes, et que je les trouve tout à fait respectables (et si elles sont imparfaites c’est parce qu’elles sont humaines), que je ne peux laisser passer ces injustices envers elles.

Voilà : libre à chacun-e de me dire ce qu’il pense de cette proposition, et de l’accepter (ou pas).

Cordialement,
Esteban


 :: :: :: :: :: :: :: :: :: :: :: :: :: :: :: :: :: :: :: :: :: :: :: :: :: :: :: :: :: :: :: :: :: :: :: :: :: :: :: :: :: :: :: :: :: :: :: :: :: :: :: :: :: :: :: :: :: :

 

 :: :: :: :: :: :: :: :: :: :: :: :: :: :: :: :: :: :: :: :: :: :: :: :: :: :: :: :: :: :: :: :: :: :: :: :: :: :: :: :: :: :: :: :: :: :: :: :: :: :: :: :: :: :: :: :: :: :: :: :: :: :: :: :: :: :: :: :: :: :: :: :: :: :: :: :: :: :: :: :: :: :: :: :: :


 

De nouvelles insultes et diffamations

de la part de M. Vincent Cheynet,
directeur de publication et patron du journal "La Décroissance"/Casseurs de pub

en juin, en novembre 2007,

puis à nouveau le lundi 7 avril 2008

 



Bonjour à toutes et tous, chères ami-e-s,
chères lectrices et lecteurs,

* Lire aussi la Lettre ouverte à Mr Vincent Cheynet concernant ses diffamations publiques, dans cette même rubrique, lettre datée d’octobre 2008, et à laquelle il n’a toujours pas donné de suites positives, malgré ce nouvel appel.

** Ajout de ce jeudi 27 Mars 2008

Les diffamations prononcées par le directeur et patron du journal "La Décroissance/Casseurs de Pub" continuent, et c’est l’équipe du site decroissance.info qui est à présent assimilée à des gens "d’extrême-droite " (sic) : quand Mr Vincent Cheynet s’arrêtera-t-il et se regardera-t-il en face ?
Face à cette diffamation de plus, le site decroissance.info a publié ce message ici :

http://decroissance.info/Reponse-aux-mensonges-publies-par

A suivre .....

 :: :: :: :: :: :: :: :: ::

 
Alors que je sortais paisiblement d’une boulangerie près de l’opéra, en bas des pentes de la croix rousse à Lyon, ce mardi 19 juin 2007, j’aperçois cinq mètres plus loin Vincent Cheynet (le directeur de publication de la revue "Casseurs de pub" et du journal "La Décroissance" et responsable de sa rédaction). Décidant de l’ignorer, je continue mon chemin, mais il s’avance vers moi, un grand sourire aux lèvres.

Bonne nouvelle en vue ?
Hélàs, c’était aussitôt pour m’insulter publiquement, devant la boulangerie, pour me traiter de "Gestapiste" (sic), et me déclarer " Tu oses encore traîner ici " (sous entendu à Lyon, à la Croix rousse, dans "son" quartier ; ce à quoi je lui réponds " Mais j’habite ici ! " ), puis il continue sur un ton sec et rapide : " Quelles nouvelles saloperies tu vas encore sortir ? ", puis il décide enfin de partir et de descendre les quelques marches d’à côté en m’insultant une nouvelle fois, lâchant un "Petite ordure" à mon égard. Encore un peu plus loin, s’étant rapproché de l’opéra, il se retourne et me surveille de loin, voyant si je me rapproche, histoire peut-être d’en rajouter une couche, mais je prends un autre chemin en vélo pour être sûr de ne pas le croiser.

Ravissant panorama d’un monsieur qui théorise beaucoup et parle sans cesse de "non-violence", de "respect", ou encore d’ "écologie spirituelle" etc.... et qui m’avait déjà traité de "nazi" par courrier électronique, suite à un article critique que j’avais écrit à propos de son journal "La Décroissance" que je trouve triste, moralisateur et surtout violent.

En tant que journaliste, j’estime avoir le droit de critiquer un journal qui est éminemment critiquable. Et je n’ai jamais diffamé ou insulté son journal ou son parti "mort-né" (le "Parti Pour La Décroissance"), et ses menaces de "Procès" sont toujours restées lettres mortes, car il n’a en fait rien à me reprocher, ce que je fais étant juste et légal. Seulement malheureusement Vincent Cheynet (croyant sans doute être parfait) ne supporte aucune critique, seulement des compliments sur son action.

--->> Que faire face à un monsieur qui s’est pris d’une soudaine passion de diffamer publiquement de nombreuses personnalités et objecteurs de croissance (Pierre Rabhi, José Bové, un journaliste et salarié de la revue S !lence....), d’agresser ou d’insulter des personnes qui ne pensent pas comme lui - OU qui n’ont pas exactement la même vision du concept de "décroissance" que lui, de se fâcher avec un très grand nombre de structures (l’ONG Greenpeace, les Verts, Les Alternatifs, la revue S !lence, .... Alternatives économiques, la revue Entropia, le site decroissance.info .... et la liste est encore bien longue ! ) ?

Quel droit a-t-il de se croire propriétaire de ce concept de "décroissance" (qu’il s’approprie de jour en jour, et qu’il a transformé en "marque française déposée" auprès de l’INPI il y a quelques années) ?

Oui je pourrais l’ignorer ce monsieur quand je le croise, mais c’est déjà ce que je fais ! .... et je vis à Lyon dans un studio, à 200 mètres du siège officiel de son association (située place Croix paquet), alors que faire ?
Début juin 2007, c’est un chauffeur de taxi qui m’a grillé la priorité sur un passage piéton place Bellecour, et qui pour s’excuser .... m’a menacé verbalement de me "casser la gueule" ...

 Là j’en ai Vraiment plus que marre de me retrouver face à des personnes qui ne savent pas se contrôler, qui insultent à tout va, et qui étant agresseurs, se font passer pour des victimes (le comble du comble) : alors que faire ? Porter plainte ? Garder le silence face à ces insultes ? 

Si je sais et continuerai à être souriant, sociable, coopératif, non-violent ... Là je ne sais vraiment plus quoi faire dans de telles situations .... ça me pèse ...

 :: Si vous avez la moindre idée ou suggestion, elle est la bienvenue ! car c’est vraiment trrrès lourd et injuste de croiser de tels personnages aussi vulgaires, et qui ne connaissent pas le sens et les conséquences des mots.

 Merci d’avance pour vos messages ! !

** Nota bene :
Mr Vincent Cheynet a recommencé une nouvelle fois à m’insulter (me traitant de "gestapiste", "nazi", etc...) en Novembre 2007, cette fois-ci en public, au local Les Ateliers (9 rue Dumenge, 69004 Lyon), notamment devant plusieurs salariés du Réseau Sortir du nucléaire.

S’il continue ainsi à insulter et diffamer à tout va, oralement, ou sur ses sites internet, ou par voie d’affichage, il va avoir des soucis avec ses collègues de l’association Casseurs de pub (qui ne sont pas forcément toujours d’accord avec ses prises de positions verbales violentes) et avec la justice...

Dernier avertissement.

En vous souhaitant de belles journées rayonnantes,
 et en vous envoyant des bisous **** ,

 tout tendrement,

   esteban

www.guidaltern.org

 :: :: :: :: :: :: :: :: :: :: :: :: :: :: :: :: :: :: :: :: :: :: :: :

 

 


| —> Index du site guidaltern.org | " Pause ... " | "sommaire" | "plan" | @ Contactez-nous ! | @ Découvrir les éditions Le P’tit Gavroche : origines & présentation | @ Passe-rêves : cyberlettre d’informations alternatives | Collection Ecocités (guides écorégionaux) : | Collection Ecopilotes (guides thématiques) : | Dates, Calendrier & agenda : | Espace Presse, journalistes | Fiches-guides + Catalogue général | Ressources alternatives, médias alternatifs & liens | Sobriété heureuse et simplicité volontaire |