www.guidealtern.org
 
  —> Index du site guidaltern.org

" Pause ... "

"sommaire"

"plan"

@ Contactez-nous !

@ Découvrir les éditions Le P’tit Gavroche : origines & présentation @ Passe-rêves : cyberlettre d’informations alternatives Collection Ecocités (guides écorégionaux) : Collection Ecopilotes (guides thématiques) : Dates, Calendrier & agenda : Espace Presse, journalistes Fiches-guides + Catalogue général Ressources alternatives, médias alternatifs & liens Sobriété heureuse et simplicité volontaire
 
Recherche :

 
Dans la même rubrique

Autres articles :
Critique de la législature du gouvernement Sarkozy - Chirac par la Ligue des Droits de l’homme
Démontage de M. Sarkozy : la suite - Revue de presse du 17 février 2007 -
Deux livres critiques sur M. Sarkozy : Le petit démagogue, de Jean-Luc Porquet ; Le ministère de la peur, de Pierre Tévanian
Extrait de l’entretien entre Michel Onfray et N. Sarkozy, et précision du Canard enchaîné
La biographie de M. Sarkozy, dans Wikipédia
La France qui se lève tôt contre un candidat brutal
Le groupe d’extrême droite Occident et ses liens avec l’UMP, le parti de Mr Sarkozy
Le livre " Ruptures " contre Sarkozy, de Serge Portelli, ici en fichier texte
Le livre ’ Ruptures ’ , contre Sarkozy, va enfin paraître : Conférence de Presse le Jeudi 3 Mai 2007
Lien vers des images, photos, visuels & affiches anti Sarkozy

 
 
 
Le pacte secret que François Bayrou a refusé à Sarkozy


Source : le quotidien Sud-Ouest

mercredi 25 avril 2007, par Esteban





Un article du quotidien Sud-Ouest révèle le pacte secret
que François Bayrou a refusé à Sarkozy





Le pacte secret que François Bayrou a refusé
 : Rodolphe Wartel

<script type="text/javascript" language="JavaScript">


François Bayrou lors de son passage à Sud Ouest.

« On ne peut pas rencontrer plus différents que Nicolas Sarkozy et moi ». C’était le 16 mars dernier dans les locaux de « Sud Ouest ». François Bayrou répondait aux questions de notre rédaction. Dans un moment de vérité, le leader de l’UDF a subitement avoué la fracture que les observateurs avaient décelée, sans en connaître la raison intime. « Je n’ai pas parlé avec Nicolas Sarkozy depuis trois ans. Il y a trois ans, c’est pas pour le raconter forcément, mais je vous le raconte , Nicolas Sarkozy est élu à la tête de l’UMP. Le dimanche suivant, il me fait inviter par Jacques Chancel (NDLR : journaliste et homme de télévision) pour venir passer une après-midi avec lui. Donc, je prends ma voiture et je vais chez Jacques Chancel. Là, Sarkozy me dit : "Je te propose une alliance contre Chirac. On va faire les jeunes et on va le démoder, lui qui est vieux. On va lui faire la guerre et, au bout du compte, on fait une alliance contre Chirac." Je lui dis : « Ca ne m’intéresse pas. Je ne veux pas faire d’alliance avec toi. Je ne veux pas faire une alliance contre Chirac sur le critère de l’âge. Cela ne me ressemble pas. Alors, tu fais ce que tu veux, mais moi, je ne le ferai pas." Depuis, en effet, il y a comme un froid entre nous... »


« Discussion amicale ». Jacques Chancel, contacté lundi par « Sud Ouest », confirme : « C’était en février 2004, dans ma maison d’Adast, en dessous de Cauterets. Nicolas était à la maison pour quelques jours, avec toute la famille, Cécilia et les enfants. Après le café, je les ai installés dans notre bibliothèque. Nicolas souhaitait que je reste. J’ai refusé. Après deux heures de discussion, ils se sont quittés. » Des tensions auraient-elles émaillé cette rencontre ? « On avait l’impression que la discussion avait été de bonne qualité et amicale, s’étonne Jacques Chancel. Nicolas, qui est resté huit jours à la maison, ne m’a pas du tout parlé de ça... »


Propos publics. Ces propos, François Bayrou les a tenus devant une assemblée d’une quinzaine de personnes : cinq lecteurs, cinq journalistes, quelques observateurs invités. La veille de la publication de l’interview, vers 19 heures, François Bayrou a expressément demandé qu’ils ne soient pas utilisés, qu’il s’agissait selon lui de « propos off ». Nous avons choisi, ce jour-là, la voie de la conciliation.
Aujourd’hui, ces confidences prennent tout leur sens. Elles éclairent, avec intensité, le fossé qui sépare les deux hommes. « Il faut mettre l’Etat à l’abri des connivences », écrit François Bayrou dans son livre programme « Projet d’espoir ». Ses propos tenus à « Sud Ouest » le 16 mars nous offrent aujourd’hui un décryptage inédit.


**********************************************************************************************

Site-ressources : www.guidaltern.org

2005 : 2007 ::


***********************************************************************************************


 


| —> Index du site guidaltern.org | " Pause ... " | "sommaire" | "plan" | @ Contactez-nous ! | @ Découvrir les éditions Le P’tit Gavroche : origines & présentation | @ Passe-rêves : cyberlettre d’informations alternatives | Collection Ecocités (guides écorégionaux) : | Collection Ecopilotes (guides thématiques) : | Dates, Calendrier & agenda : | Espace Presse, journalistes | Fiches-guides + Catalogue général | Ressources alternatives, médias alternatifs & liens | Sobriété heureuse et simplicité volontaire |