www.guidealtern.org
 
  —> Index du site guidaltern.org

" Pause ... "

"sommaire"

"plan"

@ Contactez-nous !

@ Découvrir les éditions Le P’tit Gavroche : origines & présentation @ Passe-rêves : cyberlettre d’informations alternatives Collection Ecocités (guides écorégionaux) : Collection Ecopilotes (guides thématiques) : Dates, Calendrier & agenda : Espace Presse, journalistes Fiches-guides + Catalogue général Ressources alternatives, médias alternatifs & liens Sobriété heureuse et simplicité volontaire
 
Recherche :

 
Dans la même rubrique

Autres articles :
Comment monter une revue ?
DEA sur la presse alternative locale de Benjamin Ferron
Journaux alternatifs - extrait du site du Monde diplomatique
L’Accroche, journal indépendant à Montpellier
L’Agglorieuse, à Montpellier : son équipe
L’Agitateur, à Bourges
L’Aiguillon, à Chartres
La Feuille, un hebdo satirique en Aquitaine
La Presse Alternative Locale en France
Le Ravi, à Marseille

 
 
 
Rassemblement de la presse satirique le 1er avril 2005


mercredi 20 juillet 2005, par Esteban


1er avril 2005 à Wissembourg : le premier rassemblement des jounaux satiriques et différents


La vie des copains, suite

-  De : Pumpernickel

Une petite quinzaine de journaux satiriques "de proximité" se sont réunis comme prévu à Wissembourg le 1er avril. Ni la date ni le lieu n’étaient le fruit du hasard puisqu’il s’agissait bien de tourner en dérision la décision du maire de la petite ville de traîner en justice un "journal" forcément redoutable puisqu’il tire à 500 exemplaires et critique la gestion de cet important personnage (Pumpernickel est actuellement sous le coup d’une condamnation pour injure et diffamation envers une personne publique et/ou privée avec 600 euros d’amende avec sursis).

Plus sérieusement, après avoir procédé aux présentations d’usage, la vingtaine de participants à la rencontre a présenté les particularités de leur démarche, les difficultés auxquelles ils sont confrontés, les pièges dans lesquels ils ne doivent pas tomber, etc.

A ce titre, les interventions tant de Me Zaoui, avocat de La Feuille de Villeneuve/Lot ou de la journaliste du Canard enchaîné n’ont pas été de trop.

Les rappels des textes qui protègent la presse tout en encadrant sévèrement le travail de journalistes souvent amateurs est nécessaire.

Tous se sont en tout cas accordés sur le fait de reconnaître à ce type de presse une vertu irremplaçable quant à la bonne santé du débat démocratique.

Nos concitoyens, nos amis, nos voisins, nos collègues veulent lire de vraies nouvelles, ou pour le coup, compléter la lecture de la presse classique avec des allusions, des clins d’oeil, des "pieds dans le plat", de l’irrespect et de l’insolence. C’est le meilleur remède à l’endormissement et à l’anesthésie du n’importe comment correct.

Parmi les thèmes abordés, la question du financement n’a pas été esquivée. En effet, les dépenses en particulier d’affranchissement et de routage ont été multipliée par 5 en quelques années et nous en sommes souvent réduits à l’usage immodéré de la bonne volonté pour nous en sortir. Cela pendant que les journaux qui ont pignon sur rue trustent les aides d’état sans que l’on y comprenne vraiment quelque chose.

Et comme les débats étaient par moment si sérieux que l’on se serait cru dans un séminaire de cadres supérieurs, le groupe est allé prendre l’air pour se prosterner devant cette mairie occupée par un homme qui confond pouvoir et autoritarisme...

S’il fallait une image pour conclure ces quelques lignes, il suffit de mentionner que seule la radio régionale s’est déplacée pour couvrir "l’événement", le bureau local du "plus grand quotidien d’Alsace" ayant décidé pour des raisons qui restent obscures de ne jamais mentionner ne serait-ce que l’existence de ces petits "concurrents"

-  De : L’Asperge

Nous partîmes de partout et par un long effort nous nous trouvâmes une vingtaine en arrivant au bourg (Wissem).

AC... C’est Tonic l’Agglo rieuse... devant les frasques de son roi Pierre qui harcèle Antoine et (bien que réélu), Poum ! perd.. (nickel !) des voix dans sa commune. Quand La Feuille Asperge l’hexagone de ses convictions... ça bouscule et pas seulement l’Espérance (restaurant) ! France Bleu Alsace n’en revient pas ! Certains se demandent même si la station locale n’envisage pas de se renommer "France Rose..." sous l’oeil amusé de Lauriane Gaud, qui, bien qu’étant en congé, n’a pas résisté à la tentation d’apporter ici son expérience du Canard enchaîné.

Nous avons échangé dans le style : qui suis-je, où vais-je, où cours-je ? Maître Zaoui nous a appris que celui qui prend la plume est présumé coupable et pourra être attaqué dans les 3 mois qui suivent la parution . Il devra ensuite prouver sa bonne foi. Pour éviter ces extrêmes, il convient donc de faire preuve de prudence dans le ton employé, de poursuivre un but légitime, de ne pas montrer d’animosité personnelle, de mener une enquête sérieuse.

Le fait, dans un article, de se reposer exclusivement sur des textes déjà publiés, ne nous dédouane pas de la nécessité de vérifier l’info, de fournir la preuve de ce qu’on avance.

Une assertion pourtant « vraie » peut porter atteinte à l’honneur et à la considération de quelqu’un (diffamatoire) si le but poursuivi par son auteur n’a pas de légitimité (si on casse simplement pour casser).

Un 4 pages de compte-rendus et impressions diverses et variées parviendra bientôt à tout un chacun. La liste des participants et des excusés (avec leurs coordonnées) sera diffusée à tous afin que nous échangions plus. On a évoqué la création d’un site où chacun pourrait réagir aux articles des uns et des autres... à suivre.

Nous nous sommes ensuite recueillis devant la Mairie. Antoine, passion oblige, s’y est agenouillé, les bras en croix... Y’a des photos (et des dessins) ! Dédé, Matt Mahlen, Zodanzo et Nico se sont taillé un franc succès en faisant rire l’assemblée avec leurs dessins projetés par Laurent.

Quant à Véesse, qui reconnaît avoir plus parlé que dessiné, il nous a aussi gratifiés de son reportage en croquis avant que les œuvres des faussaires (billets de « 600 euros avec sursis ») soient elles aussi vidéo-projetées.

Une chose est sûre : l’assemblée a arrêté à l’unanimité, que le 1er avril 2005 sera déplacé le 2 et que le congrès se déroulera à Bayonne où la Feuille (l’esgourde) locale qui aurait tant aimé être à Wissembourg, s’est proposée de l’y recevoir. Leur manière de fonctionner ? Chaque mois, ils s’invitent chez un lecteur et y passent la soirée à faire leur Feuille. Génial, non ?

Quand nous nous sommes séparés après le récital des amis guitaristes d’Antoine, Le co-voiturage a fonctionné à merveille vers la gare de Strasbourg.

Comme lors de la remise des Césars, Oscars ou autres canards... C’est l’heure des récompenses et remerciements...

Le Caliméro d’or revient à Antoine : c’est vraiment trop injuste d’être poursuivi pour si peu !

Le Bayard du valeureux participant revient à Tristan Kuche (La Mouette) de l’Agglo rieuse, parti de Montpellier le 1er avril à 3 heures du matin et reparti le 2 à 6 h...

Le prix de camaraderie ex-aequo à tous les co-voituriers spontanés qui ont fait les navettes entre Wissembourg et les gares. Je n’ai pas tous les noms, mais ils se reconnaîtront.

Le Barreau d’hermine (c’est nouveau, ça vient de sortir) à Me Zaoui qui nous a offert sa prestation sans autre compensation que le plaisir de rendre service à une amie (Anne).

Le meilleur cadreur (par anticipation) : Cécile, la fidèle amie de Lauriane qui va nous fournir un compte-rendu visuel sensible et complet de cet évènement historique : le premier congrès national et informel des journaux satiriques.

Le Grand Prix revient à l’instigatrice de cette journée, pour l’ensemble de ses prestations, passées présentes et à venir : Anne Carpentier (La Feuille de Villeneuve-sur-Lot) : une sacrée bonne femme, dont la générosité n’a d’égales que son humilité et son efficacité. Pour tout ce que tu fais, tout ce que tu donnes, tout ce que tu véhicules : un grand merci Anne (sans oublier Guy et son efficace discrétion) !

Merci à tous

Calamity pour l’Asperge.

NB : « Le monde des livres » du jeudi 1er avril consacre un article à Anne Carpentier et son « Petit précis de révolte élémentaire ». PS : amis dessinateurs, je suis sûre qu’un petit dessin d’actu de temps à autre offert à « La Feuille » (qui n’a pas de dessinateur attitré) serait une belle manière de remercier nos « secouristes » Villeneuvois. Merci d’avance !

 


| —> Index du site guidaltern.org | " Pause ... " | "sommaire" | "plan" | @ Contactez-nous ! | @ Découvrir les éditions Le P’tit Gavroche : origines & présentation | @ Passe-rêves : cyberlettre d’informations alternatives | Collection Ecocités (guides écorégionaux) : | Collection Ecopilotes (guides thématiques) : | Dates, Calendrier & agenda : | Espace Presse, journalistes | Fiches-guides + Catalogue général | Ressources alternatives, médias alternatifs & liens | Sobriété heureuse et simplicité volontaire |