www.guidealtern.org
 
  —> Index du site guidaltern.org

" Pause ... "

"sommaire"

"plan"

@ Contactez-nous !

@ Découvrir les éditions Le P’tit Gavroche : origines & présentation @ Passe-rêves : cyberlettre d’informations alternatives Collection Ecocités (guides écorégionaux) : Collection Ecopilotes (guides thématiques) : Dates, Calendrier & agenda : Espace Presse, journalistes Fiches-guides + Catalogue général Ressources alternatives, médias alternatifs & liens Sobriété heureuse et simplicité volontaire
 
Recherche :

 
Dans la même rubrique

Autres articles :
L’affaire des diffamations prononcées par Mr Vincent Cheynet, directeur de publication du journal "La Décroissance/Casseurs de Pub"
Le "Parti Pour la Décroissance" soutient le pyromane Sarkozy ...
Les raisons et le contexte de cette histoire des diffamations prononcées par Mr Vincent Cheynet, directeur de publication du journal "La Décroissance/Casseurs de Pub"
Lettre ouverte à Mr Vincent Cheynet, Directeur de publication du journal « La Décroissance », ...
Nouvelles diffamations de la part de M. Vincent Cheynet, directeur de publication du journal "La Décroissance"
Quand des Casseurs de Pub se croient propriétaires du concept de "décroissance"...
Serge Latouche déçu par la création du "Parti pour la décroissance"
Un courriel d’injures et d’insinuations graves, envoyées par Mr Vincent Cheynet

 
 
 
La décroissance n’est pas une marchandise : à propos de Casseurs de Pub...


.... et du dépôt du concept de "décroissance soutenable" auprès de l’INPI comme une vulgaire marchandise de "Marque française"

samedi 20 mai 2006, par Esteban




La décroissance n’est pas une marchandise !



Controverse sur le communiqué « La décroissance, pas la barbarie ! »
Le 18 mai 2006, par Esteban


Bonjour à toutes !

Et bravo à Jacques Hardeau pour ces explications précises, et cette réponse face au communiqué mensonger des Casseurs de pub contre l’Appel de Raspail.

Précision supplémentaire : les "Casseurs de pub" sont tellement convaincus d’être les propriétaires du concept de "décroissance soutenable" qu’ils ont déposé ce concept comme "marque française" à l’INPI (institut national de la propriété industrielle) !

Pour vérifier ceci, je me suis rendu sur le second site internet de l’INPI (
www.icimarques.com), et ai indiqué dans la case "déposant" les noms de Clémentin Bruno et de Cheynet Vincent. Et là : surprise ! Bravo à eux, vraiment, de la part de personnes qui critiquent la marchandisation de la société, chercher à "protéger" le concept de décroissance comme une vulgaire marchandise commerciale (de "marque française"), c’est bien vu !

En outre, il n’y a pas "Une" décroissance ou "La" décroissance, car elles sont multiples et doivent le rester :
 
- décroissance étatiste pour certains Casseurs de Pub,
- décroissance conviviale et plutôt écolo-libertaire notamment dans la revue S !lence, dans la revue No Pasaran et chez Serge Latouche,
- ..... "décroissance identitaire" pour certains néo fachos d’extrême droite .. (dans leur revue "Eléments")...


On retrouve d’ailleurs dans le mouvement pour la décroissance (pour les décroissances ?) les mêmes divisions et la même nécessaire diversité que dans les groupes politiques : certains veulent un grand changement, une décroissance par le haut, ... d’autres par la base, d’autres sont prêts à des compromis avec certaines institutions ("commerce équitable" international, "développement durable" et autres oxymores !) .

Même si nous ne sommes pas toutes d’accord sur la manière avec laquelle la décroissance devrait se pratiquer, la moindre des choses serait de ne pas se l’approprier, et de se serrer les coudes entre nous ! Que les Casseurs de pub commencent par retirer le dépôt commercial de ce concept de "décroissance soutenable" de l’INPI, en signe d’ouverture d’esprit, ce serait bien !

En plus je suis sûr qu’en y réfléchissant nous avons entre nous toutes plus de points communs que de points divergeants : l’envie de vivre sur une planète saine, envie de respirer de l’oxygène, aimer rire, aimer faire du vélo, l’envie de discuter et de débattre, de confronter ses pratiques concrètes itou ! A bientôt autour d’un repas de quartier, d’un pique nique printanier j’espère, à Grenoble, Lyon... et ailleurs !

 .. et vive la revue Passerelle éco : la revue qui ne se prend pas le chou et qui nous apprend à cultiver un potager plutôt !

Esteban


 :: :: :: :: :: :: :: :: :: :: :: :: :: :: :: :: :: :: :: :: :: :: :: :: :: :: :: :: :: :: :: :: :: :: :: :: :: :: :: :: :: :: :: :: :: :: :: :: :: :: :: :: :: :: :: :: :: :: :: :: :: :: :: :: :: :: :: :: :: :: :: :: :: :: :: :: :: :: :

 


| —> Index du site guidaltern.org | " Pause ... " | "sommaire" | "plan" | @ Contactez-nous ! | @ Découvrir les éditions Le P’tit Gavroche : origines & présentation | @ Passe-rêves : cyberlettre d’informations alternatives | Collection Ecocités (guides écorégionaux) : | Collection Ecopilotes (guides thématiques) : | Dates, Calendrier & agenda : | Espace Presse, journalistes | Fiches-guides + Catalogue général | Ressources alternatives, médias alternatifs & liens | Sobriété heureuse et simplicité volontaire |