www.guidealtern.org
 
  —> Index du site guidaltern.org

" Pause ... "

"sommaire"

"plan"

@ Contactez-nous !

@ Découvrir les éditions Le P’tit Gavroche : origines & présentation @ Passe-rêves : cyberlettre d’informations alternatives Collection Ecocités (guides écorégionaux) : Collection Ecopilotes (guides thématiques) : Dates, Calendrier & agenda : Espace Presse, journalistes Fiches-guides + Catalogue général Ressources alternatives, médias alternatifs & liens Sobriété heureuse et simplicité volontaire
 
Recherche :

 
Dans la même rubrique

Autres articles :
"Reporters sans frontières" financé par les Etats Unis & la CIA ?
à Oaxaca, loin du silence des mass médias français et autres...
A propos des sondages & mensonges sur José Bové
Cartogrammes des multinationales et des réseaux mondiaux
Casser l’antenne dirigée par le parrain de la fille d’Alain Juppé : Jean-Paul Cluzel
EDF et son influence sur les médias
Etre présent dans les médias ? Des conditions de participation à respecter
Grippe aviaire : l’élevage industriel largement mis en cause
Hachette & le marchand d’armes Lagardère
Il y a 44 ans, le 17 octobre 1961, Maurice Papon ...

 
 
 
France inter fait la promotion des nanotechnologies


par Pièces et mains d’oeuvre

samedi 4 février 2006, par Esteban


Après la biométrie, France Inter fait campagne pour les nanos


-  Chaque soir, sur France Inter, des auditeurs appellent au 01 45 24 7000 pour questionner des "experts" ou "témoigner" sur tel ou tel "sujet de société". Quelquefois sur un "sujet sensible", les "experts" se contredisent. Quant aux questions et témoignages, filtrés et reformulés, ils servent de figuration sonore à cette démocratie radiophonique et participative. Il y a des marronniers au "téléphone sonne" ("l’échec scolaire"...) et des séries en période de crise ("les émeutes de banlieue") mais il est inouï d’entendre le même sujet traité à répétition hors actualité.

De janvier à juin 2006 (l’inauguration de Minatec, en présence de Jacques Chirac), "Le téléphone sonne" aura traité trois fois des nanotechnologies. La première émission (12/01/06) réunissait Françoise Roure du ministère de l’Industrie et des Finances, Louis Laurent, directeur du DRECAM au CEA, et Laurent Gouzènes de STMicroelectronics (Grenoble), soit trois propagandistes des nanos.

Il n’est pas exclu que les prochaines émissions n’intègrent quelques réticents au développement des technologies convergentes. L’essentiel étant que les objecteurs restent minoritaires, leurs objections mineures et les auditeurs à l’écoute. Entendre, c’est obéir, disent les "Mille et Une Nuit".

La deuxième émission a lieu ce mercredi 22 février sur le thème "Que peut-on attendre des nanotechnologies ?". Ce mercredi est une "journée Nanotechnologies" à France Inter : dossier de Sophie Bécherel à 7h15, "Question directe" de Stéphane Paoli à 8h20 et 8h40.

Samedi 18 février tard dans la nuit, "Osmose", émission scientifique de Fabienne Chauvière, donnait la parole à Jean Therme, patron du CEA-Grenoble et initiateur de Minatec (premier pôle européen de nanotechnologies, à Grenoble). Bref, France Inter fait campagne pour les nano.

Pour une critique des nanotechnologies il faudra consulter les sites des Canadiens de ETC Group (www.etcgroup.org <http://www.etcgroup.org/> ), des Grenoblois de www.piecesetmaindoeuvre.com et du comité OGN (Opposition Grenobloise aux Nécrotechnologies, http://ogn.ouvaton.org ).

A Grenoble on sait que les nanos servent à fabriquer des RFID, des mouchards électroniques, des micro-capteurs de surveillance ou "smart dust", des capteurs biométriques, des caméras de surveillance "intelligentes", des Organismes Atomiquement Modifiés et toutes sortes de gadgets communicants.

On sait que les nanoparticules déjà présentes dans les crèmes solaires et nombre de produits industriels nous préparent une catastrophe de l’amiante bis.

On sait que les nanos servent à fabriquer les armes du futur : obus "intelligents", micro-drones, armes à visée infrarouge, et que l’armée est partenaire de Minatec.

On sait que pour faire de la place aux ingénieurs de Minatec, les pauvres sont priés de déguerpir, et que sur les 193 millions d’euros que coûte Minatec, 115 viennent de fonds publics.

On sait aussi qu’on ne nous a jamais demandé notre avis sur les nanotechnologies, pas plus que sur les OGM ou le nucléaire.

On en sait des choses que France Inter n’a pas pensé à nous demander.

Et c’est pourquoi on vous invite tous à Grenoble le 1er juin 2006 pour manifester contre l’inauguration de Minatec.

Merci de faire circuler.

www.piecesetmaindoeuvre.com : <http://www.piecesetmaindoeuvre.com/>

 


| —> Index du site guidaltern.org | " Pause ... " | "sommaire" | "plan" | @ Contactez-nous ! | @ Découvrir les éditions Le P’tit Gavroche : origines & présentation | @ Passe-rêves : cyberlettre d’informations alternatives | Collection Ecocités (guides écorégionaux) : | Collection Ecopilotes (guides thématiques) : | Dates, Calendrier & agenda : | Espace Presse, journalistes | Fiches-guides + Catalogue général | Ressources alternatives, médias alternatifs & liens | Sobriété heureuse et simplicité volontaire |