www.guidealtern.org
 
  —> Index du site guidaltern.org

" Pause ... "

"sommaire"

"plan"

@ Contactez-nous !

@ Découvrir les éditions Le P’tit Gavroche : origines & présentation @ Passe-rêves : cyberlettre d’informations alternatives Collection Ecocités (guides écorégionaux) : Collection Ecopilotes (guides thématiques) : Dates, Calendrier & agenda : Espace Presse, journalistes Fiches-guides + Catalogue général Ressources alternatives, médias alternatifs & liens Sobriété heureuse et simplicité volontaire
 
Recherche :

 
Dans la même rubrique

Autres articles :
" Clichy-sous-Bois le retour : Sarko a bel et bien disjoncté "
" j’ai tous les patrons de presse à ma botte " , signé : le chef de la police Sarkozy
A la une du Canard enchaîné du 25 avril 2007
Benasayag viré pour une chronique rapprochant le programme du FN de celui de Sarkozy-Perben
Biographie de M. Sarkozy : un article du site wikipédia
Censure de Noah dans "Paris Match", à propos de Sarkozy
Contre le spam de Sarko
Définitions de fasciste, sur Wikipédia :
Elkabbach demande conseil à Sarkozy pour recruter le journaliste chargé de suivre l’UMP
Emeutes urbaines : extrait du site Indymedia de Paris

 
 
 
Début de portrait de Sarko bébé facho


mercredi 15 février 2006, par Esteban


Début de portrait de Sarko bébé facho

Les méthodes et les pratiques, les discours


Qui suis-je ?

-  "Je ne vise pas l’électorat du FN, je l’ai déjà" (cité dans le quotidien Libération en 2005).

-  Un homme qui est ministre d’Etat (et ministre des cultes ?) de l’Intérieur, et dont le frère Guillaume Sarkozy est à la tête du MEDEF (n°2), corporation nationale de patrons antisociaux qui licencient à tour de bras et favorisent la précarité dans l’univers des entreprises.

-  Un homme qui ne rêve que du pouvoir, qui ne rêve que de siéger à la tête de la France, afin d’être calife à la place du calife,

-  Quand il n’est pas d’accord avec quelqu’un, il le reçoit ou le rencontre ... mais pour ensuite l’amadouer : c’est ce qu’il a fait notamment avec Alain Genestar (directeur général de la rédaction de Paris Match, reçu le 1er décembre 2005 - Source : Le Canard enchaîné), de même avec le footballeur Lilian Thuram...

-  Il est un ami et proche d’Arnaud Lagardère, un patron marchand d’armes et qui possède plusieurs journaux phares de la presse française (source : le Canard enchaîné du 21 décembre 2005). Ses méthodes pour tenter et réussir à influencer les patrons de presse afin qu’ils aillent dans son sens sont très inquiétantes.

-  Il dit avoir "tous les patrons de presse à sa botte" (comparable en cela à Silvio Berlusconi & Mediaset en Italie)

-  Une aversion à l’égard des sociologues (notamment Pierre Bourdieu) qui, à force de tout expliquer, finiraient par « tout excuser » ( !).

Que les sociologues montrent à quel point la précarité touche de nombreuses couches sociales et des millions de personnes en France, notamment celles d’origines immigrées, et que ces sociologues remettent en cause la politique de l’Etat envers les banlieues ... : on comprend que cela dérange un homme qui ne combat pas la misère sociale, mais qu’il entretient : M. Sarkozy est un capitaliste comme beaucoup d’autres. Tant qu’il y aura des riches de plus en plus riches, et des pauvres de plus en plus pauvres, Sarkozy pourra inspirer de la peur et provoquer un climat où placer un flic derière chaque citoyen devient nécessaire ... pour l’intérêt des riches possédants.

"Un flic pour dix habitants", voilà un résumé possible de la campagne présidentielle 2007 du sieur Sarkozy.

-  Un homme qui a dit "oui" au référendum sur l’Europe capitaliste du 29 mai 2005, contrairement à une large partie de la population française qui a réussit à faire passer le non majoritairement. Et le 30 mai 2005 le sieur Sarkozy était peu bavard, étrangement. Il disparut en coulisses...

-  Un homme qui était favorable au CPE ("Contrat première embauche", avec siège éjectable pendant deux ans) début 2006, alors qu’une majorité de personnes y étaient opposées en France. Son seul intérêt pour ce "contrat" fut de l’utiliser pour chercher à se débarrasser de son adversaire au gouvernement et sur la route des présidentielles, M. Dominique Galouzeau (dit "de Villepin").

-  Un homme qui d’après une interview accordée au journal Aujourd’hui en France en mars-avril 2006, semble avoir "oublié" le massacre du 17 octobre 1961, qui fit des centaines de morts, froidement et lâchement tués ou noyés dans la Seine en plein Paris, par les forces de polices françaises, sous les ordres de M. Maurice Papon, préfet de police (et futur ministre du budget de M. Valéry Giscard d’Estaing dans les années 1970) et sous l’oeil bienveillant de M. Charles de Gaulle, la référence politique éternelle du parti politique dirigé par Mr N. Sarkozy, l’UMP.

Pourquoi ne nous parlez-vous jamais du 17 octobre 1961 Mr Nicolas Sarkozy ?

Et jamais non plus de la Françafrique, de cette pompe à fric et à pétrole ?

-  Etc...

  • Ce portrait continuera de s’enrichir des éléments les plus pertinents sur le parcours et les propos et pratiques antisociales de cet homme dangereux qui vise la tête de la France. Et qui est prêt à y parvenir, quel qu’en soit le prix.

 


| —> Index du site guidaltern.org | " Pause ... " | "sommaire" | "plan" | @ Contactez-nous ! | @ Découvrir les éditions Le P’tit Gavroche : origines & présentation | @ Passe-rêves : cyberlettre d’informations alternatives | Collection Ecocités (guides écorégionaux) : | Collection Ecopilotes (guides thématiques) : | Dates, Calendrier & agenda : | Espace Presse, journalistes | Fiches-guides + Catalogue général | Ressources alternatives, médias alternatifs & liens | Sobriété heureuse et simplicité volontaire |