www.guidealtern.org
 
  —> Index du site guidaltern.org

" Pause ... "

"sommaire"

"plan"

@ Contactez-nous !

@ Découvrir les éditions Le P’tit Gavroche : origines & présentation @ Passe-rêves : cyberlettre d’informations alternatives Collection Ecocités (guides écorégionaux) : Collection Ecopilotes (guides thématiques) : Dates, Calendrier & agenda : Espace Presse, journalistes Fiches-guides + Catalogue général Ressources alternatives, médias alternatifs & liens Sobriété heureuse et simplicité volontaire
 
Recherche :

 
Dans la même rubrique

Autres articles :
L’affaire des diffamations prononcées par Mr Vincent Cheynet, directeur de publication du journal "La Décroissance/Casseurs de Pub"
La décroissance n’est pas une marchandise : à propos de Casseurs de Pub...
Les raisons et le contexte de cette histoire des diffamations prononcées par Mr Vincent Cheynet, directeur de publication du journal "La Décroissance/Casseurs de Pub"
Lettre ouverte à Mr Vincent Cheynet, Directeur de publication du journal « La Décroissance », ...
Nouvelles diffamations de la part de M. Vincent Cheynet, directeur de publication du journal "La Décroissance"
Quand des Casseurs de Pub se croient propriétaires du concept de "décroissance"...
Serge Latouche déçu par la création du "Parti pour la décroissance"
Un courriel d’injures et d’insinuations graves, envoyées par Mr Vincent Cheynet

 
 
 
Le "Parti Pour la Décroissance" soutient le pyromane Sarkozy ...


et les "Casseurs de pub" cherchent à récupérer le concept de décroissance en le brevetant

dimanche 13 août 2006, par Esteban

 

 ***

Quand un ancien salarié et ancien directeur artistique de la multinationale Publicis (4ème groupe mondial de publicité et de communication), Vincent Cheynet, récupère le titre, le sous-titre Et le nom des campagnes de la revue canadienne Adbusters (qui signifie Casseurs de pub en anglais), puis cherche à en faire de même avec le concept de « décroissance soutenable », qu’est-ce que cela donne ?


Le "Parti Pour la Décroissance" soutient le pyromane Sarkozy

durant la période de troubles dans les banlieues

et l’association "Casseurs de pub" cherche à récupérer le concept de « décroissance soutenable »


* Source : le site du "Parti Pour la Décroissance", cité par des animateurs de Radio Canut le jeudi 10 novembre 2005 dans l’émission ’Canuts Infos’ de 19 à 20 heures. C’est moi (esteban, coordinateur du site guidaltern.org) qui souligne en gras le passage soutenant ouvertement le pyromane M. Sarkozy, Sinistre de l’intérieur.

 :

« Communiqué : Violences dans les banlieues

Une société qui se fonde sur la guerre économique généralisée ne peut pas attendre davantage de la part la plus exclue de sa jeunesse. D’un côté, dans le meilleur des cas, on lui propose de s’intégrer grâce à des emplois rémunérés au smic, et dénués de sens, dans le système industriel (livreur de pizza, remplisseur de distributeurs de canettes, agent de sécurité, grande-distribution, etc.), de l’autre, le système médiatique excite toutes les pulsions les plus sombres (consommation, domination, violence, etc.) Par ailleurs, nous ne pouvons que constater la totale irresponsabilité de tous les représentants politiques qui appellent à la démission du Ministre de l’intérieur au plus fort de la crise. Le temps viendra de chercher les responsabilités, mais la priorité est aujourd’hui à l’arrêt de violence et à la restauration de la sécurité publique, ce qui ne peut pas se faire en délégitimant l’autorité. Le PARTI POUR LA DECROISSANCE appelle à la sortie de l’idéologie de croissance sans limites, qui, avant d’être une machine à détruire la planète, est la matrice de la destructuration sociale et humaine que nous vivons actuellement dans les banlieues et ailleurs ».

- Question au "Parti Pour la Décroissance" (PPD) : est-ce que Sarkozy n’y serait pas pour quelque chose si les banlieues flambent ? Pensez-vous vraiment que laisser ce Sarko bébé facho (allaité par maman Le Pen) au gouvernement va permettre « la restauration de la sécurité publique » à laquelle vous semblez aspirer ?

Le Canard enchaîné du mercredi 9 novembre 2005, notamment en page 1 et 7, semble prouver le contraire... Dans un article publié en 2005 dans le quotidien Libération (journal que le PPD semble détester, note 1), un journaliste a noté tout de même cette flagrante déclaration de M. Sarkozy : « je ne vise pas l’électorat de Le Pen, je l’ai déjà ».

Il est hallucinant de voir des personnes du PPD prétendre soutenir la "démocratie" tout en appelant à laisser en place M. Sarkozy, qui aux dernières nouvelles va remettre au goût du jour la double peine pour les étrangers sur le territoire français, tout en instaurant un régime de répression plus forte encore, et en cultivant une culture de la peur. En cette période trouble, laisser en place un pyromane ne permettra pas de retrouver le calme, si c’est ce que l’on souhaite. Dans cette histoire, c’est le concept même de décroissance soutenable qui en vient à être ridiculisé par les propos des Casseurs de pub (note 2) qui sont à la tête du PPD (note 3), sans vraiment le reconnaître. Et c’est vraiment regrettable.

* Note 1 : Il n’y a qu’à lire le papier écrit dans leur bimestriel de septembre 2005 en page 14, où sans être citée explicitement, la journaliste de Libération Laure Noualhat se fait traiter comme de la m****. De multiples erreurs dans un article qu’elle a consacré au thème de la décroissance, valent à celui-ci le surnom de "tribu de mensonges" (comme si ces malencontreuses erreurs étaient volontaires !). En dernière page de ce numéro, en bas à droite, sous un appel à s’abonner au plus vite sinon « la planète va mourir », cette sublime phrase : « Les journalistes n’écriront jamais un mot sur l’idéologie de croissance et ses conséquences. Halte à l’intox, vive la désintoxication à la croissance ! »

Ironie du sort, eh bien Si ! ... des journalistes l’écrivent, mais il est vrai dans de petits journaux très peu lus et dont tout le monde ignore le nom. Ainsi le journaliste Hervé Kempf l’a-t-il écrit dans un quotidien, Le Monde, début 2002, dans un article, en écho à un dossier de la revue écologiste S !lence (www.revuesilence.net) sur la décroissance, publié en février 2002. Dans le quotidien Libération, un grand article en pleine page publié en septembre 2003, et lu par des dizaines de milliers de personnes ! La journaliste se fera même convoquer au bureau du directeur dès son retour de week-end, choqué par tant d’impertinence ! .. la journaliste en question s’appelle ... Laure Noualhat. Critiquer les médias oui, surtout quand ils le méritent ; mais mettre tous les médias et toutes les journalistes dans le même sac, c’est un début d’esprit totalitaire. Que le directeur de Casseurs de pub ait bossé pendant 10 ans chez la multinationale Publicis d’accord, mais de là à ne rien trouver d’autre que le chantage et de l’intox pour inciter les gens à s’abonner... En outre, j’ai rencontré la journaliste en question, Laure, et elle est adorable ! Au moins deux personnes membres du comité éditorial du bimestriel "La Décroissance" pensent d’ailleurs comme moi que c’est une personne intelligente et en tout cas digne de respect.

Mais le directeur Vincent Cheynet et François Brune n’ont pas dû pouvoir les consulter avant d’écrire en page 14 leur article titré "Une tribu de mensonges". Et puis « la démocratie c’est une perte de temps » n’est-ce pas Mr le directeur ?

* Note 2 : Après avoir récupéré tout à la fois le titre, le sous-titre et le nom des campagnes de la revue canadienne Adbusters depuis 1999, l’association Casseurs de pub cherche à présent depuis 2003 à récupérer le concept de décroissance, par divers moyens. Nous rappelons à nos lectrices et lecteurs que ce concept, comme toute idée, n’appartient à personne (eh oui : les idées sont libres !), et que de nombreuses revues comme L’Ecologiste ou S !lence parlent de décroissance conviviale et soutenable depuis déjà de nombreuses années (le premier dossier paru sur ce sujet dans la revue S !lence date de 1993 : "Le temps de la décroissance"), n’ayant pas attendu que deux ou trois "Casseurs de pub" viennent s’approprier ce concept en surnommant leur bimestriel "La Décroissance" . Un bimestriel par ailleurs agressif, moralisateur, où la "joie de vivre" ...on la cherche !, et qui veut « faire rendre gorge » aux bourgeois de leurs pavillons : pas très non-violent tout cela : étrange pour des catholiques non ? (voir l’ajout en bas de page). (ajout de septembre 2006 )

- L’administrateur de l’association "Casseurs de pub" n’a rien trouvé de mieux à faire que de payer et de déposer le concept de « décroissance soutenable » auprès de l’INPI (Institut National de la Propriété Industrielle), transformant ainsi ce concept respectable en "marque française déposée". Transformer la « décroissance » en marchandise, il fallait y penser ! L’association Casseurs de pub est majoritairement animée et dirigée depuis son origine par Vincent Cheynet (ancien salarié de la multinationale Publicis). Apparemment l’association n’est toujours pas libérée de cette culture Publicistaire : et pourtant aucun brevet ou dépôt à l’INPI ne protègera le concept de « décroissance » contre les critiques ou toute forme de récupération. On a d’ailleurs plus à craindre une récupération de ce concept par les Casseurs de pub eux-mêmes, faites le test : impossible de prononcer le mot « décroissance » sans que des personnes croient que l’on parle du bimestriel "La Décroissance", lancé par ... les Casseurs de pub. (Voir notamment cette information sur le second site de l’INPI : [ www.icimarques.com->www.icimarques.com ], en pianotant le nom de l’administrateur de Casseurs de pub "Clémentin Bruno" dans la case "déposant").

* Note 3 : le "Parti Pour la Décroissance" est très lié à l’organisation des "Etats généraux de la décroissance équitable" qui ont eu lieu à Lyon le samedi 15 octobre 2005. Environ 300 personnes étaient présentes sur place. D’après plusieurs personnes qui s’y sont retrouvées, l’ambiance était très tendue, électrique. Mais cela le site du PPD n’en parle pas, bien entendu. Et puis comme dirait le directeur de Casseurs de pub Vincent Cheynet, « la démocratie... ». Alors pourquoi faire semblant d’être attaché à "la démocratie" dans votre charte ? De quand date la dernière Assemblée Générale annuelle ouverte de l’association Casseurs de pub ? A combien de kilomètres de Lyon vit le président de l’association, Randy Ghent ? Qui dirige votre parti, et quel en est le ou la président-e ? Et pourquoi aller si vite et brûler les étapes en cherchant à être présent aux prochaines élections nationales ? Etes-vous si pressés ? Votre symbole n’est-il pas le même que celui du mouvement Slow food, l’escargot ?

Pourquoi passer autant de temps à vous fâcher assez violemment avec Pierre Rabhi, les Verts, Greenpeace, José Bové, la revue S !lence, Pignon sur rue, Les Alternatifs, de nombreuses personnes du mouvement pour la décroissance, et de très nombreux journalistes ... (liste non exhaustive) ?

En allant trop vite, le jeune mouvement pour la décroissance conviviale risque de se disloquer et de perdre son identité encore toute fraîche et mal définie, perdant ainsi ses nouveaux membres qui n’auraient pas eu le temps de prendre le train en route (qui plus est le TGV des élections nationales !). Ne vaudrait-il pas mieux prendre le temps de préparer des actions et ou des échéances locales, par exemple celles d’élections plus modestes, les municipales de 2008 ?

* Ajout du jeudi 17 novembre 2005 : Suite à une réaction injurieuse à mon égard (m’assimilant à un antisémite, et me comparant à un nazi , ce qui est Très grave) de la part du directeur de publication de la revue Casseurs de pub, M. Vincent Cheynet (qui prétend être « catholique » et non-violent), après la lecture de cet article, je me permets de citer ce passage extrait de la bible. Même si je ne crois pas en dieu, il me semble que ce passage énonce une valeur juste comme l’amour de son prochain. Extrait de l’évangile de Mathieu 5 : 43-48 « Vous avez appris qu’il a été dit : Tu aimeras ton prochain, et tu haïras ton ennemi. Mais moi, je vous dis : Aimez vos ennemis, bénissez ceux qui vous maudissent, faites du bien à ceux qui vous haïssent, et priez pour ceux qui vous maltraitent et qui vous persécutent, afin que vous soyez fils de votre Père qui est dans les cieux ; car il fait lever son soleil sur les méchants et sur les bons, et il fait pleuvoir sur les justes et sur les injustes (...) ».

  •  A lire : Serge Latouche est professeur dans une université de Paris, et auteur de nombreux ouvrages et d’articles, notamment sur la décroissance conviviale. Il a fait paraître un article intéressant sur la décroissance dans Le Monde diplomatique de novembre 2005, en première page du mensuel. Extrait du site www.decroissance.info  : « Le 15 novembre 2005, par pierre j’ai reçu aussi le communiqué de V. Cheynet annonçant la création du Parti pour la Décroissance, sans commentaires !! Mais plus intéressant, j’ai reçu avec un communiqué de Serge Latouche, actuel président de l’ IEEDS qui serait aussi à diffuser à mon avis :»

« Je pense qu’on ne pouvait pas trouver mieux pour déconsidérer la décroissance et casser le mouvement à sa naissance que le lancement d’un ridicule parti de la décroissance. Bien qu’étant du parti d’en rire, je ne trouve pas ça drôle et je suis fort déçu de me trouver, à mon corps défendant, associé à ce témoignage de manque de maturité politique ».

 * A lire également :

- Un long et précis article critique de Jack Hordeau montrant à quel point certains membres de Casseurs de pub se ridiculisent gravement à travers leur "communiqué" trompeur sur l’Appel de Raspail : Controverse sur le communiqué du "parti pour la décroissance" sur l’Appel de Raspail, lisible en cliquant ici sur : http://www.decroissance.info/Controverse-sur-le-communique-La

*** Les menaces récentes de "procès" (sic) de certains membres de Casseurs de pub à mon égard ne me font pas peur : moi et d’autres personnes -notamment des journalistes- avons les preuves de ce que j’affirme ici dans cet article (et je suis très loin d’avoir tout dit...), à bon entendeur...

 Esteban


 


| —> Index du site guidaltern.org | " Pause ... " | "sommaire" | "plan" | @ Contactez-nous ! | @ Découvrir les éditions Le P’tit Gavroche : origines & présentation | @ Passe-rêves : cyberlettre d’informations alternatives | Collection Ecocités (guides écorégionaux) : | Collection Ecopilotes (guides thématiques) : | Dates, Calendrier & agenda : | Espace Presse, journalistes | Fiches-guides + Catalogue général | Ressources alternatives, médias alternatifs & liens | Sobriété heureuse et simplicité volontaire |