www.guidealtern.org
 
  —> Index du site guidaltern.org

" Pause ... "

"sommaire"

"plan"

@ Contactez-nous !

@ Découvrir les éditions Le P’tit Gavroche : origines & présentation @ Passe-rêves : cyberlettre d’informations alternatives Collection Ecocités (guides écorégionaux) : Collection Ecopilotes (guides thématiques) : Dates, Calendrier & agenda : Espace Presse, journalistes Fiches-guides + Catalogue général Ressources alternatives, médias alternatifs & liens Sobriété heureuse et simplicité volontaire
 
Recherche :

 
Dans la même rubrique

Autres articles :
Appel à occupation citoyenne des Enfants de Don Quichotte Jeudi 21 février 08’
Festival Images mouvementées à Paris début avril 09’
La Commune de Paris (1792) : un article de wikipédia, l’encyclopédie libre
La librairie Résistances à Paris (75017)
Le Festival des Résistances à Paris : du 30 avril au 12 mai 2008
Le Guide des alternatives à Paris 2009 : + de 600 adresses réunies en + de 200 pages
Liste des affaires révélées par le Canard enchaîné à Paris et ailleurs
Listes électorales trafiquées par la Mairie de Paris sous J. Chirac
Loyer du local de Jean Tibéri (ancien maire de Paris) : 15 euros/mois pour 145 m2
Mme Kuster : une directrice de campagne de Panafieu bien logée et à loyer très réduit

 
 
 
Ecrans espions à Paris : un communiqué de presse et deux dépêches AFP


mercredi 11 février 2009, par Esteban




Un communiqué suivi d’une double dépêche AFP

* Écrans de pub du métro : la RATP et Métrobus assignés au TGI*

Résistance face à un dangereux projet d’installation massive d’écrans publicitaires « espions » dans les couloirs du métro parisien.




Communiqué de presse - 10 mars 2009

Cinq associations (Résistance à l’agression publicitaire, Souriez vous êtes filmés, Big brother awards, Robin des toits et Le Publiphobe) viennent d’assigner la RATP et sa régie publicitaire Métrobus (filiale de Publicis et JCDecaux) devant le juge des référés du Tribunal de grande instance de Paris, pour leur projet d’installation massive d’écrans publicitaires « espions » dans les couloirs du métro parisien. Quatre écrans sont déjà actifs à la station Étoile, et 400 autres sont prévus d’ici à fin juin 2009. Par ailleurs, 800 écrans doivent être installés dans les gares SNCF d’ici à la fin de l’année 2009.

*La première audience aura lieu le 1er avril 2009 à 9 heures, devant la chambre des référés du Tribunal de grande instance de Paris, 4 boulevard du Palais, 75001 Paris, métro Cité. Rendez-vous public devant l’entrée du Palais de justice à 8h30. *

Des capteurs installés dans les écrans permettent de mesurer le nombre de personnes qui passent, et analysent leurs réactions afin de détecter quel élément de l’image a retenu leur attention. Ces capteurs peuvent aussi donner des informations sur l’âge et le sexe des passants réceptifs à chaque campagne.

La société Majority Report, qui équipe les panneaux avec cette technologie, est elle aussi assignée. Le nom de cette société fait référence au livre et au film Minority Report, dans lesquels le héros se voit interpellé par des écrans publicitaires, capables d’identifier les passants en scannant l’iris de leur oeil à distance.

La démonstration du procédé dit « capteur de visage », sur cette vidéo en ligne de la société Quividi (concurrente de Majority Report), parle d’elle-même :

_http://www.quividi.com/fr/in_action.html_

Les 3 sociétés sont poursuivies pour violation de la législation sur la vidéosurveillance, ici utilisée à des fins purement mercantiles. De plus, les associations dénoncent la mise en place probablement illégale de dispositifs d’analyse de données biométriques, installés sans aucune concertation, et à l’insu total des usagers et du personnel de la RATP.

Cerise sur le gâteau : ces écrans sont également équipés de capteurs Bluetooth, capables d’envoyer des messages publicitaires sur les téléphones portables. Métrobus, qui assure que cela dépendra d’une démarche active du passant (qui devra s’approcher du panneau), oublie de préciser qu’elle avait d’abord prévu d’arroser directement les téléphones avec des messages publicitaires, mais que son projet s’était vu retoqué par la CNIL (2).

Or le Bluetooth, outre son caractère intrusif, est dans le collimateur des experts en santé publique : les dernières études internationales, validées notamment par l’OMS et le Parlement européen, dénoncent les risques sanitaires graves de ces technologies sans fil. Les usagers vont ainsi être soumis à un rayonnement électromagnétique supplémentaire et potentiellement dangereux, notamment pour les personnes électrosensibles (3).

*Renversement des rôles*

Cinq ans après le retentissant procès « des 62 », au cours duquel la RATP et Métrobus avaient demandé 1 million d’euros de dommages et intérêts à 62 antipublicitaires qui avaient barbouillé des affiches dans le métro, les rôles sont donc aujourd’hui renversés : au tour de la RATP et de Métrobus de se retrouver sur le banc des accusés !

C’en est désormais fini d’une certaine impunité en matière d’agression publicitaire. Ceux qui sont, à l’origine, simplement censés assurer nos déplacements quotidiens, vont devoir rendre des comptes sur leur politique de harcèlement publicitaire, menée à l’encontre des citoyens.

Cette action bénéficie du soutien de personnalités politiques : une question orale a été posée au gouvernement à ce sujet par Martine Billard, députée de Paris, le 18 février dernier ; le conseil de la Mairie du XIè vient d’adopter à l’unanimité un voeu au Maire de Paris demandant la suspension de l’installation des écrans ; le groupe des Verts au conseil de Paris va aussi déposer un voeu dans ce sens, aujourd’hui le 10 mars.

Rappelons enfin que les recettes publicitaires ne représentent qu’environ 1,7 % du budget de la RATP. Une augmentation de 5% du prix du billet suffirait pour faire disparaître toute la publicité du métro parisien (4), et rendre ainsi celui-ci plus agréable à utiliser.

*Contacts presse :*
*- *RAP : David Sterboul 04 66 29 82 85 ; Charlotte Nenner, 06 22 73 08 73 ;
- Souriez Vous Êtes Filmés : Jean-Pierre Petit, 06 07 72 22 75
Dossier de presse téléchargeable sur _http://www.antipub.org <http://www.antipub.org/>_


(1) _http://www.metrobus.fr/numerique/numeriflash.html_
(2) _http://www.cnil.fr/index.php ?id=2537_
(3) _http://www.robindestoits.org <http://www.robindestoits.org/>_
(4) _http://www.metrobus.fr/images/Metrobus/pdf_etc/communiqueratp012009.pdf_

Action en référé contre les écrans publicitaires animés du métro


PARIS - Cinq associations ont déposé un référé devant le tribunal de grande instance de Paris pour obtenir le retrait des panneaux publicitaires animés qui doivent équiper le métro parisien, selon un communiqué conjoint diffusé mardi.

Elles voient en effet dans l’implantation de ces écrans, munis de capteurs faciaux, une "violation de la législation sur la vidéosurveillance".

Ces associations, Résistance à l’agression publicitaire (Rap), Souriez vous êtes filmés, Big brother awards, Robin des toits et Le Publiphobe, ont assigné la RATP et sa régie publicitaire Métrobus devant le juge des référés pour s’opposer à "leur projet d’installation massive d’écrans publicitaires +espions+ dans les couloirs du métro parisien", selon le texte.

L’assignation vise également "la société Majority Report, qui équipe les panneaux avec cette technologie".

En janvier, ces associations avaient envisagé initialement un recours devant le tribunal administratif.

"Quatre écrans sont déjà actifs à la station Étoile, et 400 autres sont prévus d’ici à fin juin 2009. Par ailleurs, 800 écrans doivent être installés dans les gares SNCF d’ici à la fin de l’année 2009", rappellent-elles.

Elles estiment que la mise en place de ces écrans, équipés de capteurs faciaux qui comptabilisent le nombre de personnes passant devant et leur temps d’exposition, constitue une "violation de la législation sur la vidéosurveillance, ici utilisée à des fins purement mercantiles".

En outre, elles "dénoncent la mise en place probablement illégale de dispositifs d’analyse de données biométriques, installés sans aucune concertation, et à l’insu total des usagers et du personnel de la RATP".

Enfin, les associations s’inquiètent de la possibilité pour ces écrans d’envoyer des messages publicitaires sur les téléphones portables grâce à la fonctionnalité Bluetooth dont ils sont équipés, même s’il s’agit d’un choix du passant.

Interrogée par l’AFP, Metrobus a indiqué ne pas avoir connaissance de cette assignation, mais le communiqué précise que la première audience devant le juge des référés se tiendra le 1er avril à 09H00.

(©AFP / 10 mars 2009 11h39)


 Paris veut une concertation sur l’installation d’écrans géants dans le métro

PARIS - Le Conseil de Paris a demandé mardi à la RATP d’organiser une concertation sur l’installation dans le métro de nouveau écrans équipés de capteurs de mouvements et de connexion Bluetooth.

"Nous souhaitons qu’avant toute nouvelle extension la RATP engage des discussions sur les contenus et apporte des garanties", a dit Annick Lepetit (PS), adjointe chargée des transports.

Selon Danielle Simonnet, du Parti de Gauche, "les usagers deviennent, à leur insu, les otages d’un testing commercial" avec le capteur de mouvement qui permet de comptabiliser le nombre de personnes s’arrêtant devant les écrans numériques. Selon Danielle Fournier (Verts), il permet même d’identifier l’âge et le sexe des passants, ce qui est démenti par la RATP.

La connexion Bluetooth, de son côté, offre la possibilité d’envoyer des messages publicitaires sur les téléphones portables des passants. Mais selon Metrobus, pour cela il faut activer le Bluetooth et coller le portable contre l’écran.

Quelque 1.200 écrans doivent être installés dans le métro et les gares de la région Ile-de-France d’ici la fin de l’année.

(©AFP / 10 mars 2009 11h37)

 :: :: :: :: :: :: :: :: :: :: :: :: :: :: :: :: :: :: :: :: :: :: :: :: :: :: :: :: :: :: :: :: :: :: :: :: :: :: ::

Site internet : www.guidaltern.org

 :: :: :: :: :: :: :: :: :: :: :: :: :: :: :: :: :: :: :: :: :: :: :: :: :: :: :: :: :: :: :: :: :: :: :: :: :: :: :: :

 


| —> Index du site guidaltern.org | " Pause ... " | "sommaire" | "plan" | @ Contactez-nous ! | @ Découvrir les éditions Le P’tit Gavroche : origines & présentation | @ Passe-rêves : cyberlettre d’informations alternatives | Collection Ecocités (guides écorégionaux) : | Collection Ecopilotes (guides thématiques) : | Dates, Calendrier & agenda : | Espace Presse, journalistes | Fiches-guides + Catalogue général | Ressources alternatives, médias alternatifs & liens | Sobriété heureuse et simplicité volontaire |